Devenir partenaire
Se connecter
EUR

Dernières nouvelles du Blog

Découvrez tous les articles du SN'News.

Les Ethnies au Sénégal

D’une superficie de 196 200 km², le Sénégal est un pays bordé par l’Océan Atlantique et divisé en 14 régions administratives : Dakar, Thiès, Louga, Saint-Louis, Matam, Tambacounda, Kédougou, Kolda, Sédhiou, Zigunchor, Kaolack, Diourbel, Kaffrine et Fatick.

Il compte ainsi une pluralité d’ethnies reparties dans toute l’étendue du territoire. Voici quelques-unes d’entre elles.

Les Wolofs, Lébous et Sérères

Rassemblées dans le Nord du pays, ce groupe d’ethnies est à majorité musulman. Les Wolofs ont réussi l’exploit d’imposer à la nation leur idiome devenant ainsi la langue la plus parlé dans le pays devant la langue officielle le français. Cette unicité linguistique renforce le lien d’unité nationale propre et chère à tous les sénégalais. Les Lébous sont presque «wolofisés» puisque leur langue maternelle est très empreinte du Wolof. Ce sont de grands pêcheurs qui occupent la presqu’île du Cap-Vert. Quant aux Sérères, ils constituent l’élite de la nation avec des postes de responsabilité. Ils forment également la plus grande communauté catholique du Sénégal et sont ainsi les plus instruits à cause des écoles catholiques construites dans la région.

Les Peuls, Toucouleurs et Sarakolés

Même si on les retrouve de nos jours dans tout le pays, ce groupe ethnique est originaire des régions désertiques du pays. Musulmans, les Peuls et les Toucouleurs sont les grands guerriers du Sénégal. Fiers conquérants, ils sont à l’origine de l’islamisation des autres peuples du pays.

Les peuples forestiers

On rassemble sous cette appellation les peuples de la Casamance dotés d’une forêt pluviale dans le Kolda. On compte de nombreuses ethnies qui cohabitent dans cette partie du pays : Mancagnes, Baïnouks, Karoninkas, Balantes, Mandjaques, Pepels et Diolas. Bien évidemment, il existe ensuite de nombreux sous-groupes.

Les Mandingues et les Bambaras

Ces ethnies vivent dans le Sénégal oriental partageant une frontière commune avec le Mali d’où leur ressemblance avec certains peuples maliens. Ils occupent précisément la région de Tamacounda.

Add Comment

Your email is safe with us.

×

Réinitialisez votre mot de passe