Devenir partenaire
Se connecter
EUR

Se déplacer au Sénégal

Que ce soit sur la terre ferme ou sur l’eau, le Sénégal, à l’instar de tous les pays du continent africain propose toutes sortes de moyens de transport, dont certains – comme le taxi brousse – ne manquent ni de saveur, ni d’authenticité … Tour d’horizon des différentes manières qui s’offrent à vous pour sillonner le pays.

Par les airs

La compagnie Air Sénégal ainsi que la compagnie Transair vous proposent des vols intérieurs vers Ziguinchor et Cap Skirring au départ de Dakar
Des agences de location d’avions ou de jets privés offrent aussi cette possibilité… Mais pour un budget plus élevé !

Les taxis transports privés

Les taxis

Ils sont Jaunes et noirs et vous les trouverez partout dans le pays. Attention, cependant ! Seuls ceux de Dakar, en général, disposent d’un compteur… La course se négocie donc en général au départ ; et ce, sans complexe. Cela fait partie des us et coutumes !

Les taxis- brousse

C’est au Sénégal, le moyen de transport le plus économique et le plus courant . Vous les trouverez le plus souvent au départ de la gare routière de Dakar (Pompier) qui se trouve à l’entrée de l’autoroute. Ils vous permettront de sillonner Dakar et sa banlieue, mais aussi de rallier toutes les régions du pays, pour des tarifs défiant toute concurrence ( exemple, vous débourserez entre 4000 et 5000 CFA, soit environ 7€ par personne pour rejoindre Saly depuis Dakar).

Les transports terrestres privés

Pour plus de confort, il existe des transporteurs privés qui proposent des bus confortables, parfois climatisés. Citons par exemple la compagnie Al Azar, dont le point de départ à Dakar est la station Shell qui fait face à la caserne des Sapeurs-pompiers.

Les bateaux

Le bateau est aussi un moyen de transport très usité au Sénégal.
Vous pourrez ainsi, au départ de Dakar, en une vingtaine de minutes, vous rendre sur l’île de Gorée en chaloupe.
Vous pourrez aussi emprunter les voies maritimes pour vous rendre en régions, par exemple, en Casamance.
Trois ferry gérés par la Cosama assurent ainsi la liaison Dakar-Ziguinchor, avec une escale à Carabane :
– Le Aline Sitoe Diatta, assez imposant avec sa capacité d’accueil de 500 passagers,
– Le Diambogne et le Aguene plus modestes, ne proposent que des fauteuils.
D’autres régions comme le Siné-Saloum se découvrent également au fil de l’eau , à bord de pirogues traditionnelles ou de kayaks qui naviguent au cœur des mangroves.

×

Réinitialisez votre mot de passe